Zone d'échange client
Traduction Interprétation de Conférence
Accueil > Services > Voix-off et sous-titrages

sous-titrage et voix-off


Le sous-titrage est une technique liée aux contenus audiovisuels, consistant en l'affichage de texte au bas de l'image, lors de la diffusion d'un film. Cette technique, initiée par le cinéma, a ensuite été transposée à la télévision, où elle peut concerner tous types de programmes comme les séries télévisées, les documentaires, les journaux télévisés, et s'applique aujourd’hui à tous les médias audiovisuels, jusqu’au cœur des entreprises…

Le sous-titrage est, avec le doublage (qu’il a précédé), une des deux manières de traduire les paroles prononcées d’un film ou d’un programme audiovisuel ainsi que les inscriptions apparaissant à l'écran. Le sous-titrage consiste à afficher une traduction, synchrone avec le dialogue, au bas de l’écran.

Moins cher que la voix-off ou que le doublage (il n'y a pas, en effet, de frais liés aux enregistrements comme la location d’un studio ou le recours à des interprètes, etc.), il est dominant ou seul existant dans des pays dont les langues touchent un public limité (néerlandais, finnois, grec…).

En France, en revanche, le doublage domine largement le marché du cinéma, mais, avec la multiplication des chaînes de télévision et l’apparition de supports nouveaux comme le DVD, la demande en sous-titrage s’est beaucoup développée au cours des dernières années. Et la France reste l'un des seuls pays où le choix est possible, au cinéma, comme de plus en plus à la télévision.

Dans le secteur de l’entreprise, le sous-titrage est de plus en plus utilisé : employé aussi dans un souci d’authenticité, il permet aux entreprises d’exporter leur communication et messages à l’international.

Chez Alltradis, nous accordons une attention toute particulière à la gestion des sous-titres qui, au-delà de la traduction à proprement parler, nécessitent une réelle approche sur la forme.

Aux problèmes communs à tous les traducteurs, viennent s'ajouter les contraintes techniques, ce qui oblige souvent le traducteur à faire preuve d'une certaine concision et d'une grande clarté, étant donné la vitesse de défilement des sous-titres. L'ensemble doit être fidèle à l'œuvre (niveaux de langue, emploi d’un vocabulaire technique adapté) tout en étant cohérent (tutoiements et vouvoiements entre personnes, chronologie, etc.).

 

Nous remercions les Laboratoires Pierre FABRE, et plus particulièrement la Fondation pour la Dermatite Atopique, de nous permettre d'utiliser cette petite vidéo pour illustrer nos services professionnels de sous-titrage de vidéos ou films institutionnels.

 

Zone d'échange client

mot de passe oublié ?

Appelez-nous pour ouvrir gratuitement votre compte

Newsletter

Consultez nos newsletters ou inscrivez-vous pour suivre notre actualité

Témoignages