Alltradis accompagne l'association Bloom dans le cadre d'une conférence sur la pêche en eaux profondes 1

Ce que traduire veut dire dans le monde d’aujourd’hui…

En septembre 1991, l’Association internationale des villes francophones de congrès (A.I.V.F.C.) avait publié une brochure destinée aux organisateurs de colloques et manifestations scientifiques  susceptibles de faire appel à de l’interprétation simultanée et intitulée : Communiquer dans la langue de son choix : une liberté fondamentale.  Cette initiative répondait aux inquiétudes d’organisateurs, de professionnels de congrès et de chercheurs face à l’évolution vers le monolinguisme constaté dans de nombreux pays. Même si aujourd’hui, grâce à la mondialisation des échanges, la connaissance de plusieurs langues étrangères dont l’anglais permet une communication plus aisée au sein de forums divers et de manifestations internationales, la possibilité de s’exprimer dans la langue de son choix est essentielle. Trop souvent encore, le choix du monolinguisme pour l’organisation d’une manifestation internationale repose sur plusieurs idées fausses :

-le mythe d’une langue universelle

-la méconnaissance des mécanismes du langage

-une appréciation erronée des coûts de l’interprétation simultanée.

Comment pouvons-nous, en tant que professionnels de la traduction, des échanges et de la médiation expliquer que ces idées fausses impliquent une remise en cause  de la liberté d’expression et un appauvrissement intellectuel ?  Les réflexions qui suivent et que nous pouvons partager avec ceux qui ne connaissent pas les enjeux et l’importance de la traduction nous y aiderons peut-être.

Continue reading