cerveau-langues

Pourquoi est-il si difficile d’apprendre une langue ? La science répond

Il est souvent répété que les Français sont mauvais en langues étrangères. Au-delà de l’enseignement et de la méthode d’apprentissage, pourquoi est-il si difficile d’apprendre une nouvelle langue ?

La science nous en apprend plus sur les causes de nos blocages… qui ne sont pas spécifiques aux Français, malgré les idées reçues !

Des langues pas toujours sur la même longueur d’ondes

S’il est évident que toutes les langues n’ont pas la même construction, que ce soit dans la grammaire ou l’orthographe, les nouvelles sonorités qu’il nous faut assimiler peuvent se révéler être un obstacle majeur. Lorsque l’on apprend un langage, notre oreille se heurte parfois à des sons qui lui sont totalement inconnus. Si l’on prend l’exemple de l’anglais, la fréquence moyenne de ses sons débute à 2 000 hertz quand celle du français est de l’ordre de 100 et 300 hertz ou 1 000 et 2 000 hertz !

Et que dire des langues comme le Chinois, une des langues les plus difficiles à apprendre car l’intonation de chaque mot comprend de nombreuses nuances presque inaudibles à l’oreille occidentale non entraînée, nuances qui changent complètement le sens du mot !

Pour devenir un parfait polyglotte, il faut donc entraîner son “oreille” : c’est entre autres pour cette raison qu’il est plus simple d’apprendre une nouvelle langue très jeune, lorsque l’oreille est encore malléable.

Plus de difficultés d’apprentissage avec l’âge

On parle de plasticité du cerveau pour décrire sa capacité à s’adapter et à apprendre. Avec le temps, cette plasticité a tendance à se perdre. Grâce à différentes recherches d’imagerie cérébrale, les scientifiques ont pu se rendre compte que des zones distinctes étaient utilisées par notre cerveau en fonction de l’utilisation de notre langue natale ou d’une deuxième langue.

Si l’on apprend une nouvelle langue, il vaut mieux le faire dès les premières années de sa vie, quand le cerveau est le plus malléable et capable de s’adapter… Plus tard, il sera toujours possible de devenir bilingue : ce sera juste plus difficile. C’est neurologique !

La solution : Apprendre à l’école, et au plus tôt

barthes educassette

À l’école, il vaut mieux commencer le plus tôt possible pour mieux distinguer les sons, les phrases et comprendre leur sens… C’est dans cette logique que de plus en plus de parents bilingues parlent à leur enfant en 2 langues différentes : l’oreille s’habitue dès le plus jeune âge et l’enfant sera plus à même de comprendre une conversation en langue étrangère. 

Bien évidemment un bon apprentissage des langues nécessite une formation des professeurs de primaire, et du matériel pédagogique de manière à pouvoir immerger au maximum les jeunes élèves. Le bon vieux poste à cassettes au son sourd des professeurs de langues n’est pas forcément le meilleur outil à l’ère de YouTube…

Ne soyez pas découragé pour autant : on peut apprendre à tout âge. De plus, l’apprentissage d’une langue supplémentaire est plus facile pour les personnes déjà bilingues. C’est ainsi que des personnes particulièrement douées peuvent maîtriser 7 ou 8 langues : on les appelle les hyperpolyglottes dès lors qu’ils connaissent plus de 6 langues. L’analyse de leur cerveau a révélé des changements dans la construction de l’aire de Broca, responsable du traitement du langage, qui était organisée différemment de celle des personnes unilingues.

La construction du cerveau réserve cependant un traitement différencié à la langue maternelle, qui n’active pas les mêmes zones du cerveau que les langues “secondaires”. C’est pour cette raison que les polyglottes gardent tout de même une prédilection, une maîtrise innée de leur langue natale.

C’est aussi pour cette raison que chez Alltradis, tous nos interprètes – certes bilingues et diplômés en langues et en traduction – ne sont missionnés que quand il s’agit de traduire vers leur langue maternelle. Cela permet de garantir une interprétation de meilleure qualité. Par exemple, pour une traduction du français vers l’anglais, c’est un interprète dont la langue maternelle est l’anglais qui sera choisi. 

Congrès Médical Car-T Cells : Alltradis interprète ! 8

Alltradis interprète le Congrès Médical Car-T Cells !

8 février 2019
Le second symposium international français sur les cellules T CAR s'est tenu le 17 janvier 2018 à la Faculté de Médecine de Lille. Il a accueilli les meilleurs expert mondiaux du domaine, pour une série de conférences médicales de haut niveau en Anglais, avec une interprétation simultanée réalisée par nos soins !
2019 : L’UNESCO mobilisé pour les langues autochtones

2019 : L’UNESCO mobilisé pour les langues autochtones

8 février 2019
2019 est l’Année Internationale des langues autochtones : l'UNESCO se mobilise pour revaloriser les langues autochtones dans le monde entier.
Alltradis interprète les championnes d'Europe !

Alltradis interprète les championnes d'Europe de Handball !

8 février 2019
Cette victoire des Bleues nous tient à cœur : nous l'avons vécue au plus près, car Alltradis était choisi par la Maison du Handball pour assurer la traduction simultanée des interviews et réunions liées aux demi-finales à la Finale de l'EHF Euro 2018 ! 
Une IA d'interprétation... très humaine

Une IA d'interprétation... très humaine

8 février 2019
La nouvelle a fait grand bruit dans le monde de l'interprétation : l'entreprise chinoise leader du marché de la traduction automatique, qui prétendait utiliser l'Intelligence Artificielle pour traduire les orateurs, utilisait en fait des interprètes tout ce qu'il a de plus humains...
Vidéo : Alltradis sur BFM Business

Vidéo : Alltradis sur BFM Business

8 février 2019
PME Stories donne la parole aux chefs d'entreprises et dirigeants de PME en croissance dans toute la France, et a pour but de présenter leur activité au grand public ainsi que de mettre en lumière leurs projets et perspectives d'avenir. Une émission résolument optimiste, qui permet de mettre en avant des secteurs d'activité parfois méconnus du public... Comme celui de la traduction et de l'interprétation de conférence ! 
Médical / pharmaceutique

Traduction médicale : un enjeu de plus en plus important

8 février 2019
Aucun domaine scientifique n’a connu autant de révolutions et d’avancées ces dernières décennies que la médecine. D’une part, la recherche progresse à pas de géant dans des domaines aussi variés que la cardiologie, la génétique, la compréhension du vieillissement et les traitements médicamenteux, grâce à l’excellence des formations et au travail d’équipes de chercheurs internationaux.
Homme vs. Intelligence artificielle : le traducteur humain remporte une première bataille !

Homme vs. Intelligence artificielle : le traducteur humain remporte une première bataille !

8 février 2019
Après le jeu de go et les échecs, ou encore plus récemment avec le poker, l'intelligence artificielle a montré son aptitude à défier des champions humains et à remporter...
Top 10 des langues les plus difficiles à apprendre

Top 10 des langues les plus difficiles à apprendre

8 février 2019
C'est officiel : l'UNESCO a classé les langues selon la difficulté à les maîtriser. L'occasion de faire un top 10 des langues les plus complexes et dont les règles de grammaire obscures laissent le reste du monde perplexe...
Faut-il traduire la poésie ?

Faut-il traduire la poésie ?

8 février 2019
Parce qu’elle est affaire de jeux de langage, de formes et bien souvent de musicalité, la poésie, plus encore qu’un autre genre littéraire, résiste à la traduction. Elle n’a pourtant cessé d’être traduite depuis des siècles alors, comment traduire l’intraduisible ?